Décoratrice d'intérieur

Lyon  Croix-Rousse, Presqu'île, Tête d'or, Vaise, Gerland, Confluence, Vieux-Lyon - Dardilly - Tassin-la-demi-lune - Champagne au mont d'or - Saint Didier au mont d'or - Saint Cyr au mont d'or - Villeurbanne - Francheville - Neuville sur saône - Caluire et cuire -  Valence -  Villefranche sur Saône  - Anse

Décoratrice d'intérieur

Lyon - Rhône - Isère - Ain - Loire - Bourgogne - Beaujolais - Saint-Etienne - Villefranche sur Saône - Grenoble - ouest lyonnais - monts d'or - Dombes 

CREATION 511, Cendrine COMMARMOND, Décorateur/Décoratrice Membre UFDI en Auvergne Rhône Alpes, Rhône (69)

Confiez votre projet déco à votre décoratrice d'intérieur de Lyon ! Des conseils déco 

Confiez votre projet déco à votre décoratrice d'intérieur à Lyon ! Des conseils déco personnalisés pour un habitat harmonieux, astucieux et à votre image ! 

 personnalisés pour un lieu harmonieux, astucieux et à votre image ! 

C comme Création - Le Blog déco

Bienvenue sur mon blog.

J'aborde ici des sujets variés au sujet de la décoration d'intérieur :

une couleur, une pièce, un objet, un matériau, un style...

Je vous partage aussi mes inspirations et mes conseils déco!

1 2 3

L'expérience client dans l'hôtellerie-restauration

10/04/2022

L'expérience client dans l'hôtellerie-restauration


Dans l’hôtellerie-restauration, tout l’enjeu est de marquer les clients, de faire en sorte qu’ils se souviennent de leur passage et qu’ils en parlent autour d’eux. 

 

La décoration de votre établissement fait partie intégrante de l’expérience client et doit devenir un de vos meilleurs arguments.
La décoration permet de créer une ambiance, de faire ressentir des émotions et des sensations à vos clients. 

 

Avant leur venue: Une décoration soignée et harmonieuse sert votre image de marque et facilite votre communication. Vous pourrez susciter l’envie de découvrir votre établissement et de montrer tous les talents et compétences que vous mettez à disposition de vos clients. C’est le moment où vous faites une promesse aux clients !

 

Pendant leur passage ou séjour : les clients ont des attentes que vous devez combler, mais souhaitent aussi être surpris. Tout se joue sur les ressentis et la décoration d’intérieur touchent les 5 sens : 
la vue : l’harmonie de la décoration, l’éclairage, les couleurs, l’organisation de l’espace…
l’ouïe : l’acoustique, les bruits de fonds, les bruits de services…
le toucher : le confort des assises, la douceur des tissus, la texture des matériaux…
l’odorat : la cohérence olfactive avec la décoration et l’environnement.
Le goût : la couleur et la matière de la vaisselle, l’éclairage, la présentation... 
Les clients souhaitent vivre un moment unique, qu’ils attendent parfois depuis longtemps. Pour les clients réguliers ou habitués à fréquenter divers hôtels et restaurants, il va falloir les surprendre !
La décoration aide aussi les clients à se repérer et à circuler dans l’espace. Faciliter les accès par de la signalétique, bien éclairer les zones de passage ou de croisement, délimiter les lieux par des couleurs sont autant de choses qui incombent à la décoration d’intérieur.

 

Après leur venue: vous créez des souvenirs grâce à la décoration d’intérieur. Vos clients les partageront sûrement avec leurs proches et deviendront alors vos meilleurs ambassadeurs. Ils auront peut-être réalisé un de leurs rêves en venant dans votre établissement. Vous les aurez inspirés et ils se rappelleront longtemps de leur passage chez vous. C’est le but de l’expérience client : vivre un moment privilégié.
 

10 conseils pour fidéliser votre personnel grâce à la décoration dans l'hôtellerie-restauration

27/12/2021

10 conseils pour fidéliser votre personnel grâce à la décoration dans l'hôtellerie-restauration

Un métier de service
Vos employés sont là pour fournir un service aux clients. Physiquement ou psychologiquement, ils doivent pouvoir compter sur vous pour les aider dans leur mission et ainsi améliorer leur bien-être au travail. Voici des idées/solutions/remarques/évidences qui les soutiendront pour être à la hauteur.

 

Conseil #1
Une vraie salle de pause pour stocker leurs effets personnels et leur tenue, se restaurer, aller aux toilettes et surtout … souffler. La pression doit parfois retomber avant ou après un service. Aménager une salle de pause avec du mobilier confortable et des couleurs apaisantes leur permettra de se préparer au mieux à leur journée de travail.

Conseil #2
Des rangements en quantité suffisante
Il n’y a si longtemps, j’ai vu les serveurs d’un bar stocker les plateaux parterre, derrière le comptoir. En plus d’un problème d’hygiène, cela révèle un manque de rangements évident. Tout le matériel doit avoir un espace dédié pour être rangé. Parfois, les espaces sont étroits, et il est difficile d’ajouter des rangements. Je pense qu’en optimisant chaque centimètre carrés et en modifiant certaines habitudes, tout trouve sa place.
Autre exemple. Une bagagerie trop petite et mal agencée peut impliquer des blessures : les valises encombrent le passage ou peuvent tomber des étagères. Elles sont aussi stockées en dehors de la bagagerie quand celle-ci est pleine et gêner les autres services. Les espaces de stockage doivent être proportionnels au nombre de chambres.

Conseil #3
Le mobilier : sa fonction va déterminer son aspect.
Si le mobilier est amené à être déplacé tous les jours, pour des cocktails ou bien une terrasse, il faut faire très attention au poids et la manipulation. La corvée de transporter chaises, tables, tabourets, parasols… peut vite lasser et épuiser votre personnel.
Si au contraire le mobilier reste en place et que la circulation autour est aisée alors autant miser sur la qualité, l’esthétisme et la durabilité.

Conseil #4
Un éclairage approprié pour chaque espace
Jouer sur les sources lumineuses permet d’adapter l’éclairage en fonction de l’utilisation. Ainsi vous pouvez avoir un éclairage chaleureux et tamisé dans la salle et une éclairage technique au niveau du bar, de l’accueil et des lieux de passage. 

Conseil #5 
L’insonorisation : En tant que client, se restaurer dans un endroit bruyant est désagréable. Pour le personnel, c’est tout simplement épuisant ! Souvent, il s’agit de grands espaces ouverts où rien n’arrête le bruit qui résonne sur toutes les surfaces.
Pour avoir un effet sur la réverbération du bruit, il faut qu’au moins 30 % de la superficie totale de l’espace (sol + murs + plafond) soit recouverte de matériaux absorbants. Il existe des panneaux acoustiques à poser aux murs et au plafond, mais aussi des tissus réduisant le bruit, des patins à mettre sous les pieds de chaises… Une autre solution consiste à installer des cloisons (mi-hauteur ou toute hauteur) dans votre espace pour séparer les tables, isoler l’entrée ou la zone d’encaissement...  Cela empêchera au bruit de se propager et de s’amplifier.  

 

Conseil #6
Des revêtements au sol sécurisés pour éviter les glissades
Qui n’a pas un jour glissé avec un plateau en mains ? Risque de blessure, risque de casse et une bonne honte… 
Le sol de votre espace doit certes être esthétique mais aussi sécurisé. Des normes sont à respecter,il faut bien vous renseigner auprès du fournisseur. Préférez des sols antidérapants et une pose irréprochable exécutée par des professionnels. 

Conseil #7
Des matériaux faciles à nettoyer et résistants
Oui, les étagères en verre et rétroéclairées sont magnifiques pour le bar. Oui, cette moquette moelleuse apporterait tellement de chic. Oui ce parquet massif est très chaleureux dans la salle du restaurant.
Mais votre personnel va passer son temps à les nettoyer et à craindre la moindre tache ou rayure. Ces matériaux vieilliront mal et l’aspect va devenir négligé rapidement. En fonction de l’utilisation de votre espace, des revêtements solides et durables sont à privilégier. Demandez conseil aux fournisseurs (et à votre décoratrice!)

Conseil #8
Une décoration simple mais soignée
La décoration fait partie de votre image de marque. Un lieu cohérent et agréable favorise l’adhésion de vos employés à votre concept et à vos valeurs. Si vos employés se reconnaissent dans votre décoration et dans le soin que vous y apportez, ils seront aussi impliqués que vous. Une décoration soignée, cela signifie qu’il existe une harmonie entre tout ce qui compose votre espace : le style, les couleurs, les textures, l’éclairage, les accessoires, la décoration murale, les plantes... 

Conseil #9
Entretenir et renouveler sa décoration
Chaque personne qui utilise votre espace est capable de détecter des anomalies : un accroc sur un mur, une ampoule grillée, un tissu élimé, le comptoir usé, une table bancale… Et il faut y remédier rapidement car on s’habitue vite à des défauts qui deviennent la norme.
Nul besoin de tout changer chaque année. Mais venir compléter la vaisselle avec une série d’ assiettes originales, changer des affiches, organiser un roulement pour créer une décoration saisonnière…  permet de faire vivre votre lieu et de stimuler les personnes qui y viennent quotidiennement.

Conseil #10
Prendre du recul et ouvrir l’œil  
Parfois, on ne voit plus l’évidence. Je suis personnellement restée plusieurs semaines avec une toile d’araignée entre 2 suspensions au-dessus de mon desk sans jamais prendre le temps de l’enlever. Et ça m’a pris 5 secondes quand je me suis décidée…
Organiser un audit interne régulier vous permet de vous mettre à la place du client et à la place de vos employés. Vous pouvez aussi demander l’aide d’un ami ou d’un bon client pour faire le tour de l’établissement. 

Le degré d'acceptation en décoration

15/11/2021

Le degré d'acceptation en décoration

En décoration d'intérieur, tout est question de perception et de sensibilité. Dans un lieu, certaines personnes distinguent plus les formes, d'autres sont attirées par les couleurs quand d'autres perçoivent les matières.

 

Il faut donc tester votre cerveau et vous laisser porter par votre ressenti.

 

Prenons un exemple : la couleur jaune. Le jaune est la couleur que notre œil voit en premier, elle prend donc beaucoup de place visuellement, même par touches.

A quel point accepteriez-vous le jaune dans votre déco?

Pour le savoir, sélectionnez 3 visuels déco contenant du jaune. Le premier vous transporte dans une pièce à dominante jaune. Le deuxième contient un mur ou des meubles jaunes. Le troisième présente quelques accessoires jaunes. 

Spontanément, choisissez celle que vous préférez. Cette progression visuelle détermine votre niveau d'acceptabilité de cette couleur. Vous saurez alors comment l'intégrer dans votre intérieur. Cela fonctionne pour toutes les couleurs et harmonies colorées, pour les formes et les matières. 

Pour encore plus de spontanéité, faites ce test avec d'autres personnes.

 

Trouver votre degré d'acceptation permet de mieux connaître vos goûts et d'être plus juste dans vos choix décoratifs.

Mais attention, si vous l'atteignez, impossible de revenir en arrière. Si vous avez mis trop de jaune dans votre déco, vous ne pourrez plus le supporter. C'est ainsi que survient le sentiment de lassitude.

 

En tant que décoratrice d'intérieur, j'ai parfois atteint le degré d'acceptation de mes clients. J'ai alors proposé d'atténuer l'ensemble en intégrant plus de couleurs neutres. Ou même de partir sur une autre harmonie colorée. 

Dans tous les cas, je m'adapte pour trouver l'équilibre et créer une décoration en phase avec la perception de mon client.    

Un menu pas comme les autres

18/07/2021

Un menu pas comme les autres

Elle: C’est lui, enfin… un quart d’heure de retard pour notre premier rendez-vous galant…


Lui : C’est elle, elle semble contrariée. Peut-être à cause de mon léger retard. J’espère qu’elle ne m’en tiendra pas rigueur. Ce n’est que notre premier rendez-vous galant...


Elle: Le voilà qui s’installe face à moi. Je lui fais un petit sourire, même si, le voyant approcher, j’ai remarqué sa tenue un peu trop décontractée… Et dire que j’ai passé un temps infini à me préparer et que je porte finalement des talons qui me font souffrir. Il me semble que l’on a pas beaucoup de points communs, la soirée risque d’être longue…


Lui: Malgré son petit air agacé, elle me sourit. Ça semble légèrement forcé mais c’est tout de même appréciable. Cependant, les talons aiguilles, j’apprécie moins… Il me semble que l’on a pas beaucoup de points communs, la soirée risque d’être longue…


Lui: Heureusement que le resto est sympa. Dieu merci, voilà le serveur qui nous amène le menu, l’atmosphère va peut-être se réchauffer un peu!


Elle: Ce restaurant a l’air de servir une très bonne cuisine, à défaut d’avoir de la bonne compagnie…Oh les menus sont originaux !


Lui: J’adore l’idée qu’ils ont eu de présenter le menu sur des vinyles! Je suis féru de comédies musicales. Tiens, c’est amusant, le vinyle de Grease ! Je me plonge dans la peau de Danny qui tente de conquérir sa belle. La beauté froide face à moi reste de marbre devant le menu. J’ai l’impression qu’elle n’aime pas les comédies musicales, dommage...


Elle: You're the one that I want, Oh oh oh honey !


Lui: Ai-je bien entendu ? Elle chantonne le refrain de Grease ?


Elle: You're the one that I want, Oh oh oh honey !


Lui: The one that I neeeeeed oh yes indeeeeheed !


Elle: Il a l’air d’aimer les comédies musicales ! Voilà un bon sujet de conversation pour briser la glace. La soirée s’annonce plus détendue que prévue, je commence même à lui pardonner son retard…Il a un très beau sourire...


Lui: Son sourire est chaleureux cette fois. Aurait-on des points communs ? Merci Grease  et ce merveilleux vinyle ! 


Le serveur : Avez-vous fait votre choix ?


Elle et lui, d’une même voix : Un risotto !

Fin de service - Des ânes et des chameaux

21/06/2021

Fin de service - Des ânes et des chameaux

Fin de service – aux alentours de 23h
54, 53, 52, 51…
Tous les jours, c’est pareil. Je passe au moins 20 minutes à retourner toutes les chaises sur les tables après le service pour pouvoir nettoyer le sol ! 
50, 49, 48…
Elles sont tellement lourdes, lourdes comme des ânes morts ! Et j’en ai 54 à porter ! Et je ne parle pas des 6 chameaux qui servent de tabourets de bar. Ceux-là, je me les garde pour la fin, après m’être occupée des ânes…
47, 46, 45, 44, 43, 42, 41, 40…
Voyons le côté positif : ça fait travailler les abdos profonds avec le gainage, les pectoraux, les biceps…   Le body summer, on l’a toute l’année !
39, 38, 37, 36…
Un service c’est un peu comme une course d’obstacles. Le premier c’est de réussir à porter la vaisselle tout en gardant le rythme. Il n’y a pas que les chaises qui sont lourdes, ce serait trop facile...
35, 34, 33, 32, 31, 30, 29, 28, 27…
Le deuxième obstacle, c’est d’arriver à se faufiler entre les tables, les chaises et les clients sans qu’il n’y ait d’accident. Car au-delà de leur poids d’âne, les chaises sont aussi encombrantes ! La circulation est compliquée dans ce restaurant... Je suis même persuadée qu’on aurait pu gagner quelques couverts si l’aménagement était mieux pensé et le mobilier plus léger.
10, 9, 8, 7, 6, 5, 4…
Le dernier obstacle, c’est le plus dur. Alors que les derniers clients sont partis, que la vaisselle est faite, que le dos est douloureux et les pieds ankylosés, la ligne d’arrivée apparaît. Et là, surgissent les 54 ânes et les 6 chameaux qu’il faut porter pour pouvoir finir la course… 
3, 2, 1, 0 ! 
« Mission ânes » accomplie ! Il ne me reste plus que les chameaux à mettre sur le comptoir, courage ! Je lève les yeux et vois au loin ma collègue cuisinière qui vient de mettre le dernier chameau sur le comptoir. Elle se tourne vers moi avec un grand sourire. Elle sait que c’est difficile tout ça pour mes petits bras. La restauration, c’est aussi l’entraide, l’authenticité, le partage. 
Fin de la course. On se dirige alors vers la sortie en se racontant nos péripéties du service. Et alors que je ferme la porte du restaurant à clé, j’essaie de ne pas penser que demain, après que les femmes de ménage sont passées, je devrai redescendre les ânes et les chameaux que j’ai mis tellement de temps à mettre sur les tables ce soir…